Autonomy – Blog February 10

L’autonomie – Blog 10 février 2019

See the English below. Thanks!  .             

Je commence à travailler les habiletés d’autonomie pour les prochaines semaines.

 Développer l’autonomie des élèves

« Si tu donnes un poisson à un homme, tu le nourris pour un jour. Si tu lui apprends à pêcher, tu le nourris pour la vie. »

Confucius

Activité : S’exercer à l’autonomie

Durée : L’autonomie se travaille habituellement le plus tôt possible dans l’année scolaire. À ce stade de l’année, les élèves sont plus autonomes et commencent pour certains à faire preuve d’initiatives et à être ainsi plus confiants lorsqu’ils commencent une tâche. Toutefois, je crois qu’il est important de l’enseigner explicitement à toute la classe et qu’il n’est pas trop tard de le faire maintenant même si je pense que l’année prochaine je commencerai dès le début de l’année, pour la 6e année.

Je vais commencer plusieurs répétitions, sur de courtes périodes quotidiennes, pendant plusieurs semaines, au besoin répéter l’entraînement selon les groupes, plusieurs fois dans l’année.

 Objectif : J’offre des moyens aux élèves pour qu’il développe son autonomie en classe.

 Attentes : Je travaille de façon indépendante, pendant 20 à 45 minutes sans l’aide de l’enseignante.

Quoi : Je nomme la stratégie et je la décris.

  • Être autonome, c’est être en mesure de réaliser une tâche sans dépendre de son enseignant(e). C’est donc pouvoir trouver des mayens variés par soi-même. L’autonomie consiste à se faire suffisamment confiance pour croire que l’on peut faire la tâche sans appui de l’enseignant(e).
  • L’élève autonome :
  • Réalise une tâche sans l’aide de l’enseignant(e);
  • Travaille sur une période de temps acceptable sans abandonner;
  • Reste concentré sur la tâche;
  • Résout ses problèmes en utilisant ses outils;
  • Choisit ses propres stratégies pour réaliser ses tâches;
  • Gère efficacement son temps;
  • Gère sa liste de tâches à effectuer.

Pourquoi ? J’explique l’utilité de la stratégie.

  • Être autonome, c’est pouvoir faire son travail même quand l’enseignant(e) n’est pas disponible.
  • Lorsqu’on travaille dans des groupes de besoins, l’autonomie de l’élève permettra à l’enseignant(e) d’intervenir auprès d’élèves ayant des difficultés.

 Quand ?

  • Je précise les contextes.
  • On gagne à être autonome en tout temps, encore plus quand l’enseignante intervient auprès d’élèves.

Comment ?

  • Je présente l’escalier de l’autonomie aux élèves et je leur montre où je veux les amener.

Marche 1

  • Est-ce que j’ai bien lu la consigne ? Est-ce que je l’ai bien comprise ?
  • Ce que je connais déjà sur le sujet ?
  • Je me demande si j’ai déjà fait quelque chose de similaire et si je peux me référer à ce travail?

Marche 2

Quels sont les outils dont je peux me servir ? Y a-t-il des affiches en classe que je peux regarder ? Ai-je du matériel que l’enseignant(e) m’a donné ? Ai-je des notes à consulter ? Des pages du manuel à lire ? Ma boîte à outils à consulter où se trouvent mes stratégies de lecture, d’écriture et de communication orale ? Ma liste de vocabulaire sur l’unité à l’étude ? Mes objectifs et critères d’évaluation sur l’unité à revoir ? Mon énoncé de recherche à consulter ?

Marche 3

Est-ce que j’ai tout le matériel nécessaire à ma disposition ? Ai-je un voisin qui aurait un outil que je pourrais consulter et à qui je peux m’adresser sans déranger ?

Marche 4

Une fois toutes les étapes réalisées sans que je trouve une solution à mon problème, je suis les instructions de mon enseignant(e).

J’écris mon nom au tableau ou sur une feuille et je passe à une autre tâche dans mon plan de travail en attendant que mon enseignant(e) soit disponible pour répondre à mes questions.

Modelage

Je démontre et je verbalise

  • Je modélise une marche à la fois.

Comment ?

  • Je présente un exemple de tâche à réaliser aux élèves et je verbalise ce qui se passe dans notre tête lorsqu’on travaille de façon autonome.
  • L’élève est ensuite mis en situation de pratique guidée. Lorsque l’élève est autonome pour cette étape, on passe à la marche suivante.

Je fais et je guide.

Je place les élèves en travail autonome pendant un temps donné. Je remets les outils dont ils ont besoin en lien avec la tâche à effectuer. Je note mes observations sur une grille d’observation. Je ne réponds pas aux questions des élèves. En effet, il est important qu’ils se débrouillent seuls.

Lorsque le temps est écoulé, je fais un retour avec les élèves.

Qu’est qui a bien fonctionné ? Moins bien fonctionné ? Quelles sont les difficultés rencontrées ? Comment as-tu réglé ces difficultés ? Qu’aurais-tu pu faire de plus pour les régler ?

 Retour sur la stratégie

On se rappelle bien que l’autonomie me permet d’être efficace dans mon travail et de faire une tâche par moi-même et d’apprendre même quand l’enseignant(e) n’est pas disponible.

Autonomy - Blog February 10, 2019

I'm starting to work on self-sufficiency skills for the next few weeks.

Developing student autonomy

"If you give a man a fish, you feed him for a day. If you teach him to fish, you feed him for life. »

Confucius

Activity: Exercise autonomy

Duration: Autonomy is usually worked on as early as possible in the school year. At this stage of the year, students are more autonomous and some begin to show initiative and thus be more confident when they start a task. However, I think it is important to teach it explicitly to the whole class and it is not too late to do it now, even though I think next year I will start at the beginning of the year, for grade 6.

I will start several rehearsals, over short daily periods, for several weeks, if necessary repeat the training according to the groups, several times a year.

Objective: I offer students the means to develop their autonomy in the classroom.

Expectations: I work independently for 20 to 45 minutes without the teacher's help.

What?

I name the strategy and describe it.

Being autonomous means being able to perform a task without depending on your teacher. It is therefore to be able to find varied ways by yourself. Autonomy is about trusting yourself enough to believe that you can do the task without the support of the teacher.

The autonomous student:

- Performs a task without the help of the teacher;

- Works over an acceptable period of time without giving up;

- Stay focused on the task;

- Solves problems using his tools;

- Chooses his/her own strategies to carry out his/her tasks;

- Manages time efficiently;

- Manages his list of tasks to be performed.

Why?

 I explain the usefulness of the strategy.

- Being autonomous means being able to do your job even when the teacher is not available.

- When working in need groups, the student's autonomy will allow the teacher to intervene with students with difficulties.

When?

- I specify the contexts.

- It is beneficial to be autonomous at all times, especially when the teacher is involved with other students.

How?

1- I introduce the autonomy staircase to the students and show them where I want to take them.

Step 1

- Have I read the instructions correctly? Did I understand it correctly?

- What do I already know about it?

- I wonder if I have ever done anything similar and if I can refer to this work?

Step 2

What tools can I use? Are there any posters in class that I can look at? Do I have any material that the teacher has given me? Do I have any notes to consult? Any pages of the manual to read? My toolbox to consult where are my reading, writing and oral communication strategies? My vocabulary list on the unit under study? My objectives and evaluation criteria on the unit to be reviewed? My research statement to consult?

Step 3

Do I have all the necessary material at my disposal? Do I have a peer who has a tool I could consult and whom I can talk to without disturbing?

Step 4

Once all the steps have been completed without finding a solution to my problem, I follow my teacher's instructions.

I write my name on the board or a sheet of paper and move on to another task in my work plan until my teacher is available to answer my questions.

Modelling

I demonstrate and verbalize.

-I model one step at a time.

How?

-I present an example of a task to be performed to the students and I verbalize what happens in our heads when we work independently.

-The student is then put in a guided practice situation. When the student is autonomous for this step, we move on to the next step.

I do and guide.

I place students in autonomy for a given period of time. I put the tools they need back in line with the task at hand. I record my observations on an observation grid. I don't answer students' questions. Indeed, it is important that they manage on their own.

When the time is up, I ask questions to the students.

What worked well? Not as well functioning? What are the difficulties encountered? How did you resolve these difficulties? What more could you have done to fix them?

A look back at the strategy

We remember that autonomy allows me to be effective in my work and to do a task by myself and to learn even when the teacher is not available.

Keep you posted,

Corinne

 

 

 

 

 

Leave a Reply